22 juin 2009

Un Amour déchiré (écrit le 14/01/2009)

Depuis 2 mois que tu m’as demandé de partir, ce que j’ai fait 4 jours après ta décision.
Je suis partie sans que tu me donnes d’explication sur la raison de ce geste, surtout qu’on n’a jamais eu un mot plus haut que l’autre.
Je suis partie les larmes aux yeux et le cœur brisé qui contenait tout l’amour que j’avais pour toi.
Pour souffrir le moins possible j’ai quitté une région que j’adorais et qui m’a donné une force intérieure que j’avais besoin et le courage qui me manquait.
Pour éviter de tomber dans l’abime, j’ai accepté de m’éloigner de ses montagnes, de ce soleil et de toutes ses odeurs que j’aimais humer.
A cause de toi, je suis de retour dans ma région, ou je ne trouve pas ma place.
Dans cette région que j’avais quitté, j’y avais laissé famille, amis, maladie, les rancœurs et les hypocrisies, depuis que je suis revenue, j’ai retrouvé certaines personnes de ma famille, des copains et copines (mais plus d’amis), les rancœurs sont restées là ou je les avais laissées.
Je suis rentrée avec un cœur en pièces et le cerveau lobotomisé.
Je n’ai plus envie d’aimer.
J’y ai cru à l’amour avec un grand A, maintenant c’est du passé ce n’est pas pour moi.
Il faut que je me fasse une raison, le bonheur d’aimé ne sonnera jamais à ma porte.
Je veux me trouver un travail et me consacrer uniquement à mes filles.
Je ne me laisserais plus jamais embrouiller par les belles paroles d’un homme.

Posté par valsolitairef à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un Amour déchiré (écrit le 14/01/2009)

Nouveau commentaire