22 juin 2009

La sincérité (écrit le 24/06/2008)

La sincérité


Pourquoi les gens ne sont-ils pas sincère ?
A quoi le mensonge leur sert !
A cacher une vérité
Qui n’ose se l’avouer !

En presque dix ans
J’ai connu des hommes qui m’ont menti
A quoi ça leur a servi ?
A me faire du mal, sûrement !

Tu m’as dit qu’avec elle s’était fini
Que ce n’était plus qu’une amie
Mais je sais qu’une fois encore tu m’as menti
Tant mieux pour Toi, si le mensonge s’est ta vie !

J’ai toujours été honnête
Même si toi tu n’en fais qu’à ta tête
Tu connais l’amour virtuel
Mais qu’en serait-il dans le réel ?

Avec ton caractère de grincheux et boudeur
Crois-tu qu’elle va aimer les changement de ton humeur ?
De plus tu es bordélique
Tu risques de la rendre hystérique.

Ça fait trois ans que je connais tes changements d’humeur
Crois-tu vraiment que tu lui feras son bonheur ?
Tu lui promets monts et merveilles
Comme pour moi au début se fut une merveille

Tu m’as dit que tu allais partir
Mais que tu n’allais pas la retrouver
Encore une fois de moi tu t’es moqué
A elle ou à moi, encore vas-tu nous mentir ?

On pense savoir ce que l’on gagne
Mais pas ce que l’on perd
Toi, dans ton mensonge tu penses que tu y gagnes
Pour Toi, rien ne sert d’être honnête et sincère

Tu mens même en nous regardant dans le blanc des yeux
Mais le mensonge une fois démontrer
Tu te sens tout apeurer
Tu n’as confiance en personne, même des enfants qui sont des petits Dieux

Tu es comme la pub de la SNCF
Un train peut en cacher une autre
Mais toi, tu es si revêche
Qu’un mensonge peut en cacher un autre

J’ai essayé de tout faire pour te rendre heureux
Mais tu penses qu’ailleurs ça sera mieux
Je ne t’ai jamais trahi, même virtuellement
Alors que Toi à chaque instant tu me mens

Tu ne veux plus de moi, mais pourtant
Pourquoi m’as-tu avouer que tu avais encore des sentiments ?
A moins que tu me mens ?
Une fois de plus, ça ne serait étonnant !

Je t’aime et toujours je t’aimerais
Même si du mal, tu m’en as fait
J’ai toujours été sincère avec toi, je t’ai jamais menti
Mais à quoi ça servi !

Puisque tu pars loin de nous
Tu nous laisses seules avec notre désarroi
En nous, les larmes bouillent
Mais Toi, tu te sens Roi

Mais une chose est sûre
Le mensonge tu l’amour
Alors partir sois en sur
Pour t’éviter un non-retour


Val.

Posté par valsolitairef à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La sincérité (écrit le 24/06/2008)

Nouveau commentaire